Actualités

Les Escadrilles air jeunesse continuent dans la Ville rose

Pour la deuxième année consécutive, les Escadrilles air jeunesse (EAJ) de Toulouse ont été reconduites le 10 octobre 2020. Comptant 41 jeunes de 13 à 19 ans, ce programme à dominante Brevet d’initiation aéronautique (BIA) séduit de plus en plus.

Qu’est-ce que l’Escadrille air jeunesse ?

L’EAJ a pour objectif de mettre à disposition des jeunes français de 12 à 25 ans un parcours basé sur l’aéronautique. Neuf éléments air accueillent à ce jour une EAJ, ces derniers étant reconnus pour leur implication notoire auprès de la jeunesse. L’acculturation à la connaissance de l’armée de l’Air et de l’Espace , la présentation des différents corps de métiers, la visite d’escadrons, la participation au devoir de mémoire, la pratique d’activités sportives et l’échange avec des professionnels animent ce programme bien rodé, ayant vu le jour en juillet 2019. 

Afin d’intégrer l’EAJ, les jeunes élèves sont d’abord sélectionnés sur la base du volontariat et de leur passion pour le secteur aérospatial, en déposant une candidature auprès du Centre d’instruction et d’information de la réserve de l’armée de l’Air (CIIRAA). Un parcours socle commun est ensuite mis en œuvre, enrichi par des dispositifs locaux.

L’EAJ de Toulouse

Entre les visites d’éléments air telle que la BA 118 de Mont-de-Marsan et les découvertes d’espaces muséaux dédiés à l’aéronautique, les élèves de l’EAJ de Toulouse auront également la chance de participer à un vol. L’EAJ de Toulouse profite de partenariats bien ficelés : entre autres, avec l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC-VG) contribuant aux ateliers ludiques ou encore avec l’Amicale « Envol des pionniers », présidée par M. Gérard Hardy.

Les jeunes équipiers de l’EAJ deviendront ainsi, à terme, les ambassadeurs de l’armée de l’Air et de l’Espace auprès de leurs pairs et leur famille.

C’est la rentrée !

L’EAJ de Toulouse composée de 41 jeunes se partage en deux sections : les 16 jeunes équipiers de première année face aux 25 recrues de seconde année.  Après avoir rendu honneur au Drapeau et entonné La Marseillaise, les deux promotions ont rejoint leur bâtiment d’instruction respectif.

Le colonel Alain Koné, commandant le CIIRAA de Toulouse, a d’abord accueilli les premières années avec un discours de bienvenue. Après quelques formalités administratives, les jeunes de première année ont ensuite profité d’une visite guidée de la caserne, suivie par deux instructions militaires théorique et pratique. 

Quant aux équipiers de seconde année, ils se sont tout d’abord familiarisés avec le programme d’activités de l’année, suivi directement par un exercice d’instruction de terrain, soit l’ordre serré. Les 25 jeunes ont été ensuite initiés à une préparation en vol. 

Adaptation et digitalisation

Au terme du second rendez-vous fixé le 7 novembre 2020, le CIIRAA de Toulouse a redoublé d’ingéniosité pour délivrer un programme à destination de l’EAJ, adapté au contexte du confinement sanitaire. Tous les ateliers ont ainsi été assurés par écrans interposés, dans le cadre de visioconférences.

Après une instruction militaire, le président de l’Amicale « Envol des Pionniers » a animé un atelier navigation auprès des jeunes équipiers. Le Capitaine « Whisky » a ensuite partagé son parcours de pilote de transport à bord de l’A400M Tactical Display et décrit les missions rattachées à ce métier, sous les yeux curieux des jeunes de première année.

Au programme pour les secondes années, un cours de météorologie a été dispensé par un ingénieur réserviste au CNES, complété par une mise en situation supervisée par le capitaine « Whisky », afin de comprendre les enjeux que posent les conditions météorologiques lors des missions aéronautiques. 

Prochain rendez-vous fixé le 5 décembre 2020, dans le cadre d’une seconde session digitalisée après le succès notable de la dernière en visioconférence, afin que les jeunes équipiers de l’EAJ puissent toucher du doigt de nouveaux secrets de l’AAE.

Sources : Armée de l’Air et de l’Espace
Droits : Armée de l’Air et de l’Espace

©2021 Fondation Ailes de France -Tous droits réservés / Mentions légales