Actualités

Entre rêve et passion : portrait d’une jeune recrue des escadrilles air jeunesse à Luxeuil

À 14 ans, William, passionné par l’aéronautique intègre les escadrilles air jeunesse (EAJ) de Luxeuil, en septembre 2020. À l’occasion d’un vol en aéroclub, nous avons pu le rencontrer et échanger avec lui sur son expérience au sein de ce dispositif phare de l’armée de l’Air et de l’Espace pour la jeunesse.

Portrait d’une jeune recrue des escadrilles air jeunesse à Luxeuil
Portrait d’une jeune recrue des escadrilles air jeunesse à Luxeuil

William, comment as-tu connu les Escadrilles Air Jeunesse (EAJ) et pourquoi as-tu intégré le dispositif ?

« J’ai entendu parler des escadrilles air jeunesse par des camarades de mon collège et aussi par mon père. J’ai voulu rejoindre les EAJ parce qu’elles me permettent de découvrir le monde de l’aéronautique et du spatial. C’est vraiment ma passion pour l’aéronautique qui m’a donné l’envie de les intégrer ».

Quelles activités pratiques-tu au sein des EAJ ?

« Au sein de mon EAJ, on fait plusieurs choses. On suit principalement des cours, on fait des activités collectives, aussi du pilotage de drone et de l’aéromodélisme ».

Que t’apportent les EAJ ?

« Elles m’apportent beaucoup de connaissances et aussi des valeurs de cohésion. J’ai noué des liens avec la plupart des autres équipiers EAJ ».

Tu viens d’effectuer un vol, quelles sensations t’a-t-il procuré ?

« Le vol m’a donné beaucoup de sensations ! Au tout début, j’avais un peu peur. Mais une fois le décollage effectué, tout allait bien. J’avais l’impression de voler comme un oiseau. C’était mon meilleur moment ».

« Ma passion pour l’aéronautique m’a donné l’envie d’intégrer les escadrilles air jeunesse (EAJ) »

Sur les escadrilles air jeunesse (EAJ) :

Lancées en juillet 2019 par le chef d’état-major de l’armée de l’Air et de l’Espace, les EAJ sont ouvertes aux jeunes de 12 à 25 ans. Elles leurs permettent de découvrir les valeurs et métiers de l’AAE grâce à une offre diversifiée d’activités (découverte et initiation aéronautiques, transmission des traditions et des valeurs de l’aviateur, sport et cohésion, développement du leadership, etc.). Aujourd’hui, les EAJ regroupent environ 400 jeunes équipiers répartis sur 9 sites pilotes.

Le dispositif est adossé à la Fédération des Clubs de Défense (FCD) au travers des Clubs Sportifs et Artistiques (CSA) des bases aériennes. Progressivement, l’objectif est d’étendre le dispositif à tous les sites Air (métropole et outre-mer), puis, à terme, de construire un réseau d’escadrilles sur l’ensemble du territoire national y compris dans les zones où l’AAE est peu présente.

Sources : Armée de l’Air et de l’Espace / https://www.defense.gouv.fr/air

Droits : Armée de l’Air et de l’Espace

©2021 Fondation Ailes de France -Tous droits réservés / Mentions légales